YesForLov huile massage affolante aphrodisiaque godeware
Vous connaissez les soirées Tupperware ? Ces soirées organisées où une représentante de la marque vous vante les qualités des ustensiles de cuisine de la marque? Après la présentation et les éventuels tests, les participantes de la soirée peuvent commander les produits qui les intéresse auprès de l’organisatrice de la soirée ( qui n’est pas forcément l’hôtesse d’ailleurs ).
Ca vous dit quelque chose, non?
Bon alors on va parler du même genre de soirées, sauf que celui-ci est beaucoup plus décalé et bien loin de l’image « vieillote » dont jouissent les soirées Tupperware auprès des jeunes. Avec les copines, on avait baptisé ça une soirée Godeware . Ouais , tout de suite, c’est pas la même ambiance hein.

Le principe est exactement le même que pour les ustensiles de cuisine, sauf qu’ici, on nous présente des accessoires et des jouets coquins . Au-delà de la petite gêne du début, surtout quand on ne connaît pas toutes les filles invitées, on se laisse rapidement prendre – au jeu – et l’ambassadrice est l’atout-maître pour une ambiance décontractée ! Devant certains bidules, on se marre comme des baleines. Devant d’autres, on est curieuse puis on veut tester ( euh…pas pour tous les genres de produits non plus ). Et à la fin, en toute discrétion ( ou non, c’est au choix de celles qui passent leur commande ), on peut commander les objets qui nous intéressent.
Je ne vous détaillerais pas mes deux achats (…) mais seulement l’un d’entre eux car j’ai eu un véritable coup de foudre pour lui. D’ailleurs je n’ai pas été la seule à craquer pour cette petite chose de forme allongée qui peut servir lors des câlins.

Non on ne parlera pas d’un sextoy : on va parler de l’huile de massage affolante de la marque YES FOR LOV ! Mais c’est pas pour autant que vous nous verrez Musclor ou moi à oualpé.

YesForLov huile massage affolante aphrodisiaque godeware

On va commencer tout de suite par les choses qui fâchent. Et la chose principalement qui pourrait rebuter lors de l’achat de cette petite merveille, c’est son PRIX .
Si je me rappelle l’avoir payé une vingtaine d’€uros lors de la soirée Godeware , je pense que ma mémoire me fait défaut puisqu’en réalité, le flacon de 50mL coûte la bagatelle de 27 €uros ! Ca fait quand même 540 €uros du litre pour pimenter un peu ses nuits coquines. Je vous laisse seuls juges ! Mais je pense qu’il pourrait être intéressant de tenter de reproduire la divine odeur de cette mixture ensorcelante en achetant ses propres huiles sur Aromazone….

Bon.
Oui c’est cher.
C’est même trèèès cher pour une huile. Mais croyez-moi sur parole, je pense qu’elle vaut son prix.
Par ailleurs, sachez que j’avais failli craquer également sur son collègue à la même senteur, le parfum pour embaumer les draps, mais que devant le tarif, je pense que j’avais dû me raisonner.
Sachez enfin que Séphora ne commercialise plus cette marque et que vous la retrouverez uniquement auprès de dépositaires agréés , sur des sites de vente par correspondance ou sur Amazon , ou bien comme il fut le cas pour moi, lors de soirées organisées par une ambassadrice de la marque. Pour plus d’informations, je vous invite à vous rendre sur le site de YESforLOV.

YesForLov huile massage affolante aphrodisiaque godeware

Si je n’ai pas encore perdu le capuchon en plastique malgré mon adresse légendaire, c’est parce qu’il se plope très bien sur le sommet du flacon.
Le principe du flacon-pompe et de son petit trou, j’adhère complètement. J’avais peur de déverser la moitié du flacon dans le creux de ma main, mais avec ce système je suis sûre que mains glissantes ou pas, je vais doser la matière comme je le veux.
Mais avant toute chose, j’aimerais revenir sur un point essentiel selon moi, la composition de l’huile . Elle apparaît sur le carton d’emballage dans son intégralité et bizarrement, on retrouve uniquement les ingrédients sympas sur le flacon en lui-même. Comme vous le voyez, on retrouve de l’huile d’amande douce en tête de compo immédiatement suivie d’huile de pépins de raisin et un tout petit peu plus loin, encore un cocktail d’huiles végétales : fruits de la passion, damiane, romarin racine de carotte et gingembre ! J’avais vraiment peur de sentir ce cocktail sensoriel explosif mais dès la première pression, on ne peut que fondre…
La composition est donc extrêmement clean malgré la présence de parfum en milieu de liste.

YesForLov huile massage affolante aphrodisiaque godeware

Enfin, le produit est fabriqué en France et est à utiliser dans les 12 mois après ouverture. Personnellement, cela fait bien plus longtemps que je l’ai ouvert ( puisque oublié dans un carton de déménagement trop longtemps ) et je n’ai déploré aucune réaction cutanée ou d’odeur qui aurait tourné. Cette Huile Affolante peut donc se conserver très longtemps !

YesForLov huile massage affolante aphrodisiaque godeware

Mais venons-en à ce qui vous intéresse tous et toutes, bande de coquins : L’UTILISATION .
La Femme aura bien sûr pris soin de se ratiboiser les pwals dans tous les endroits trop broussailleux ( je parle évidemment des jambes) et l’Homme se sera préalablement assuré de ne pas sentir le sushi périmé.
Après avoir pompé ( oh oui ! ), un nectar liquide et transparent fait son apparition dans le creux de ma mimine. Ca a d’ailleurs été une galère sans nom à prendre en photo, mais soit.
Ca ressemble à un vulgaire crachas, mais non, c’est bien de notre huile affolante dont il s’agit.

Je ne vais pas vous décrire en long en large et en travers nos ébats amoureux même si ils sont intéressants mais Musclor et moi nous adonnons rarement à la pratique du massage. Déjà parce qu’en général, nous sommes épuisés et l’idée de perdre 30 minutes à masser la couenne de l’autre nous fatigue d’avance. Mais surtout parce que Musclor déteste le gras.

Le truc vraiment GENIAL avec ce cocktail d’huiles, c’est qu’il n’est absolument PAS GRAS ce qui pourrait sembler paradoxal vu qu’il s’agit d’huiles ! Figurez-vous que Musclor hait la sensation de gras, ce qui est un gros frein pour les massages, vous en conviendrez. Il n’aime pas en sentir sur ses mains, il n’aime pas en sentir sur sa peau en général. Chépas, il doit y avoir un truc gras qui l’a écoeuré pendant son enfance. Bref , il aime pas ça. Et il est donc archi-relou à satisfaire.
Et bien figurez-vous qu’avec cette huile affolante , Musclor ne bronche absolument pas. Il n’ hésite pas à se resservir même ! Faut dire que justement, vu que le mélange n’est pas très gras, on a du mal à le faire « glisser » sur la peau . Et moi j’ai signé pour un massage, pas pour un labourage de dos ( et plus si affinités ! ) Donc quand je chouine, Musclor pompe à nouveau et repasse ses mains sur mon divin corps nu et alangui.

L’huile chauffe rapidement sous l’action bénéfique du massage . Ca ne brûle pas, ça refile juste une sensation électrisante de confort . Quand je me caille les miches, mais que je suis obligée de me désaper pour le massage, je suis vite réchauffée par les mouvements manuels de Musclor.
Mais surtout, SURTOUT, l’odeur extatique de l’huile se met à embaumer l’air et ma peau . Difficile de décrire cette odeur chaude et suave, cette explosion de senteurs cuivrées et musquées, ce cocktail olfactif qui détend et éveille les sens à la fois . C’est vraiment une pure tuerie sensorielle, cette huile, et si vous avez l’occasion de la sniffer, vous comprendrez mieux mon enthousiasme. Et le meilleur dans tout ça, c’est que cette senteur est mixte : si je masse Musclor , il ne chouinera pas parce qu’il sent la cocotte. Lui aussi kiffe cette odeur racée et subtile, ce mélange vraiment détonnant et charmeur.
Après nous être langoureusement massé dans les endroits les plus intimes et les plus escarpés ( attention toutefois, cette huile n’est pas adaptée pour les muqueuses ) , on roule alors dans un tonnerre d’hormones pour continuer notre affaire. Et les qualités de l’huile affolante continuent de nous surprendre. Déjà elle ne tâche pas du tout les draps . Me taper une lessive après chaque massage de couenne, non merci. Et ensuite l’odeur divinement affolante et aphrodisiaque qui avait le don de me détendre du pompon reste sur ma peau. Non seulement mon épiderme sent divinement bon  mais en plus, il est toute doux et hydraté .

YesForLov huile massage affolante aphrodisiaque godeware

Pour mes photos, plutôt que de perdre l’huile que j’avais pompée, je me suis massée les mains et les doigts. C’est pas compliqué : j’ai passé mon après-midi à me renifler les mimines ! De plus la peau était douce comme des fesses de bébé et parfaitement hydratée. Quand Musclor me masse les attributs charnus, je peux vous garantir que je ressens pendant de longues heures cette douceur sans pareille.

Juste après l’explosion extatique de bonheur ( oui je sais aussi faire de jolies images parfois  ) , j’enfile souvent mon pyjama en pilou ma nuisette sexy et je suis absolument ravie de constater qu’elle s’est imprégnée de l’odeur que Musclor et moi aimons tellement. La nuisette ne colle absolument pas à ma peau, je n’ai aucune sensation de gras ni d’inconfort.

Bref c’est le pied !

Le seul frein ( je m’aime ) pour acquérir cette huile Affolante serait peut-être son prix . Mais je n’ai jamais regretté d’avoir déboursé 27 € pour ces 50mL de plaisir en flacon qui m’assurent des dizaines de câlins sous la couette.

Avec cette Huile, vous êtes sûr(e) de conclure ! 🙂

Satisfaction : 8,5 / 10

*Huile de massage affolante YES FOR LOVE27,90€ le flacon-pompe de 50mL sur Amazon.

Rendez-vous sur Hellocoton !

http://lalutotale.com/wp-content/uploads/2013/03/yes-e1363522154580.jpghttp://lalutotale.com/wp-content/uploads/2013/03/yes-e1363522154580-150x150.jpgLalutotaleBeautéSur mon (divin) corpsaffolante,aphrodisiaque,avis,coquin,critique,huile,huile de massage,jeu,massage,massages,non grasse,partenaire,préliminaires,review,revue,sensuelle,sexe,yesforlov
Vous connaissez les soirées Tupperware ? Ces soirées organisées où une représentante de la marque vous vante les qualités des ustensiles de cuisine de la marque? Après la présentation et les éventuels tests, les participantes de la soirée peuvent commander les produits qui les intéresse auprès de l'organisatrice de...
Dis, on partage ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •